En traversant son chemin la Stampfelfabrik en profite pour noircir les cahiers des journalistes. En voici quelques extraits.

Qu’il est bon de faire des rencontres, des interactions, avec des gens si chouettes. Parfois, ces gens se balade avec carnets, crayons, caméras et/ou appareil photo. Nous prenons tant de plaisir de les découvrir, que nous ne pouvons pas garder ça pour nous.

Vous souhaitez nous rencontrer ? Parler de nous ? On prend rendez-vous ? C’est par ici !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.